Arts visuels

|

Art contemporain et Amis des Musées – ACAM

17 rue Renier

4800 Verviers

info@acam-verviers.be

le grand large @ Verviers.be, 2017

L'Association des Amis des Musées de Verviers a été créée dans les années 1950 dans le but d'acquérir un tableau impressionniste de Johan Barthoold Jongkind qui allait rehausser les collections des musées. Depuis cette date, l'ASBL organise, entre autres, chaque année, plusieurs expositions dans le cadre du Musée de Beaux-Arts et de la Céramique et hors murs.

L'art « construit » qui fut longtemps le plus représenté, a aussi, au fil des années, laissé de la place à d'autres secteurs de l'art contemporain... Pour ces dernières années : Le cube au carrée, Autour du noir, D'après nature, En accord... Ces expositions réunissant peintres, photographes, sculpteurs...

A côté de cela, des expositions « monographiques » permettent de mettre en valeur un artiste repéré ou oublié. Une collection, riche maintenant de plus de 100 œuvres (parmi lesquelles un fond important d'art construit) a été constituée au fil des années et est tenue à la disposition du musée, qui d'ailleurs l'héberge en ses salles, en partie, au gré des différentes expositions, ou dans ses réserves.

L’ASBL devient « Art Contemporain & Amis des Musées » en 2011.

Son but est, à travers les expositions qu'elle organise, souvent en synergie avec les musées, de promouvoir l'art actuel et, via le prêt de ses œuvres, l'art contemporain. Des expositions, évènements sont aussi organisés avec d'autres partenaires culturels, comme la biennale de la gravure (avec le Centre culturel de Theux) et, dernier projet, « Le Grand Large » avec le Centre culturel de Verviers... ainsi que le collectif des associations d'art contemporains de la province avec le centre culturel de Wégimont, la Châtaigneraie (Flémalle), la société libre l’Émulation (Liège) et la galerie Juvénal (Huy).

« Nous avons toujours, au sein de l'ASBL ACAM, le souci de trouver des expositions et évènements culturels, qui puissent intéresser le plus grand nombre sans pour autant tomber dans la facilité. » (J. Blanchy)