Arts visuels

|

Pavillon belge à la Biennale de Venise 2019

26.07.2018 09:17 Il y a : 212 days

Les artistes Jos de Gruyter & Harald Thys représenteront la Belgique à la Biennale de Venise 2019 avec leur projet MONDO CANE sous commissariat d'Anne-Claire Schmitz.


MONDO CANE : EXPOSITION, PUBLICATION ET SITE INTERNET
 

L’exposition MONDO CANE a été spécifiquement imaginée pour le pavillon belge. Elle tire son nom d’une expression italienne qui, suite à la sortie du film éponyme en 1962, se teinta d’une couleur particulière. Derrière une apparence pseudo-documentaire, le film montrait une succession de pratiques culturelles à travers le monde qui, par leur compilation et l’emploi d’effets de style, se chargeaient d’un caractère sensationnel.
 
MONDO CANE se présente comme un musée folklorique exposant la figure humaine. Ses habitants sont mutiques, blêmes et peureux. Les maigres activités qui s’y tiennent sont purement formelles et produisent des coquilles esthétisées, poussant le visiteur à percevoir ce qu’il s’y passe comme une curiosité décalée de la réalité contemporaine. L’exposition comprend une vingtaine de poupées dont la plupart sont automatisées,  une série de grands dessins et des grilles d’acier clôturant les niches latérales du pavillon. Au centre du bâtiment se trouvent des artisans qui, fidèles à eux-mêmes, exercent leurs qualifications respectives. Des illustrations classiques exposant nature et culture habillent aussi les murs du lieu. Sur les côtés se trouve un monde parallèle peuplé de voyous, zombies, poètes, psychotiques, fous et marginaux. Ces deux mondes existent dans le même espace, mais ne donnent pas l’impression d’une conscience réciproque. Ils ne se touchent pas. La ségrégation est claire. L’univers du pavillon ne choque pas, il est lui-même traumatisé.
 
En parallèle de l’exposition prenant place au sein du pavillon belge, MONDO CANE s’articule également sur internet et à travers une publication. Conçu par les artistes, mondocane.net est un site artistique qui offre une navigation aléatoire à travers une sélection de pratiques culturelles. Quant à la publication MONDO CANE, elle compile une série d’articles relatant divers faits et évènements à propos du monde qui nous entoure. 


JOS DE GRUYTER ET HARALD THYS
 

Jos de Gruyter et Harald Thys sont habitués à distiller des fictions à partir d’une réalité parfois « trop réelle ». Tous les deux se disent volontiers attirés par l’état de psychose de la société actuelle, tout en redoutant et ventilant celui-ci à travers leurs créations. MONDO CANE s’inscrit pleinement dans cette filiation en saisissant le visiteur par son réalisme décalé. Sans jamais tomber dans le cynisme ou la morale, les artistes parviennent avec habilité, et non sans humour, à transformer ce qui s’apparente à de la peur ou à un état de latence en quelque chose de volontaire, critique et dépassant le statu quo.
 
Depuis plus de trente ans, Jos de Gruyter et Harald Thys, exercent un travail d’une exigence et d’une persistance rares. Leur collaboration a donné naissance à un langage extrêmement singulier qui, au sein d’une culture visuelle contemporaine dense, se distingue par une tonalité, une insistance et une normalité déroutante. Ensemble, ce duo d’artistes crée des films, dessins, peintures, photographies et sculptures dans lesquels existent des personnages, des objets et des espaces à la fois ultra-identifiables et non autoritaires. Le monde de l’art belge et international s’est intéressé, laissé interpeller, puis convaincre au fil de leurs expositions par l’articulation indépendante et si particulière de leur pratique, ainsi que par la générosité, la simplicité et le décalage transmis par leurs idées.
 

À PROPOS DES ARTISTES ET DE LA COMMISSAIRE

 
Jos de Gruyter, Anne-Claire Schmitz et Harald Thys partagent une amitié́, des échanges et un engagement commun au sein du champ culturel belge caractérisé́ par une pratique de terrain loin de toute distinction administrative. Leur collaboration incarne la synergie culturelle du pays et la vivacité́ de son champ artistique. Tous les trois sont à un moment dans le développement de leurs pratiques qui fait preuve de maturité́, d’énergie et d’ambition créative.
  

Pour retrouver toutes les informations relatives au Pavillon belge, connectez-vous sur le site : www.belgianpavilion.be et pour les informations relatives à la 58e Biennale de Venise, connectez-vous sur le site : www.labiennale.org/en .