Arts visuels

|

Lucie Lanzini, associée au curateur Nicolas de Ribou, occupera le stand de la FWB à Art Brussels 2019

18.01.2019 10:49 Il y a : 36 days

What comes out is what’s inside  /  Lucie Lanzini - Commissariat : Nicolas de Ribou 

Depuis 2012, l'Administration générale de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles occupe un stand à Art Brussels. Cette présence poursuit l’objectif de contribuer à la diffusion du travail des artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles, tant sur le plan national qu’international. Sur base d’un appel à projets lancé par la Direction des Arts plastiques contemporains, le commissaire Nicolas de Ribou et l’artiste Lucie Lanzini ont été désignés par un jury d’experts.

Lucie Lanzini porte une attention singulière aux formes du réel pour leurs capacités à convoquer la mémoire et les souvenirs. Son atelier est la matrice existentielle 
de son processus de création. Lieu d’expérimentation, 
il est un espace vivant, d’accueil et de réflexion. En présence d’un travail de moulage, il conserve également les éléments originels sélectionnés, ainsi que leurs traces et leurs empreintes. Quant à elles, les formes créées sont de passage, car l’atelier est autant un lieu d’apparition que 
de disparition. Dès lors que l’oeuvre est, l’artiste intègre la séparation à venir. L’autonomie de l’oeuvre est la condition sine qua non de son existence. 

What comes out is what’s inside évoque aussi bien la forme libérée du moule que l’oeuvre s’émancipant de l’atelier.
 Un ensemble de sculptures réalisées par la technique du moulage sera présenté pour offrir un regard introspectif sur les formes, objets et outils de l’atelier convoqués quotidiennement par l’artiste dans la réalisation de ses pièces. En écho, l’installation Main courante, ensemble de rampes en verre réalisées grâce à différentes techniques de traitement invitera autant à rentrer dans la matière qu’à s’extraire de l’espace. Ces rampes sont le symbole du lien, de l’attachement qui relie indéniablement l’artiste à son atelier, ainsi qu’à ses oeuvres antérieures qui s’inscrivent et s’activent désormais dans d’autres contextes. What comes out is what’s inside porte la marque d’une absence tout en apportant la preuve d’une variété d’existences et d’interrelations.

Fagot. 2018. (c) Lucie Lanzini

 https://www.lucie-lanzini.com/

http://www.abelnicosdriou-project.com/